Projet EFFORTS – Effective Operations in Ports

Projet EFFORTS

Effective Operations in Ports

De 2006 à 2009

6ème PCRDT Fond Européen

Le projet EFFORT s’inscrit dans le sixième Programme-Cadre pour la Recherche et le Développement Technologique.

Le 6e PCRDT a constitué le cadre général des activités de l’UE dans le domaine de la science, de la recherche et de l’innovation de 2002 à 2006. Son objectif premier était de contribuer à la création d’un véritable Espace Européen de la Recherche (EER) en améliorant l’intégration et la coordination de celle-ci en Europe jusqu’alors fragmentée.

EFFORTS est l’un des projets intégrés du 6ème PCRDT. Ce sont des projets d’une taille importante impliquant divers partenaires (industriels, universitaires, collectivités…) visant à constituer une masse critique dans des activités de recherche axées sur des objectifs scientifiques et technologiques clairement définis.


puce corrodys

Présentation du projet

L’économie européenne dépend fortement de l’efficacité de ses opérations portuaires. En effet la majorité des flux européens de marchandises transitent aujourd’hui via les ports. On prévoit même le doublement des volumes transportés dans les 15 prochaines années. Les ports vont devoir adapter leur logistique et leur infrastructure à cette demande croissante.

C’est pourquoi EFFORTS a été mis en place pour apporter aux ports européens les connaissances nécessaires à un développement efficace, rentable et respectueux de l’environnement.

Les différentes problématiques liés à ces développements ont été abordées et structurent le programme (voir schéma ci-dessous) pour répondre à une demande d’amélioration des opérations portuaires en recherchant des produits ou de procédés innovants dans les domaines de la navigation, de l’environnement, de l’organisation et des infrastructures portuaires.


puce corrodys

“Work package” 2.2 “Qualité des eaux”

Corrodys a coordonné en partenariat avec l’Université de Caen Basse-Normandie le Work Package 2.2 du programme EFFORTS concernant la Qualité des eaux.
Le programme scientifique s’est décliné dans les deux « sous ateliers » suivants:

WP 2.2.1- « Ballast waters pollution during ships reception » – traite de l’analyse et des procédés de traitement des eaux de ballasts des navires

WP 2.2.2 – « Aluminium pollution related to the protection of ports infrastructures/quays » – traite de l’état des pollutions dues aux protections par l’aluminium dans les ports et de son impact écotoxicologique.

Partenaires du projet

CETMEF, Port Autonome du Havre, IFREMER, TL & Associés, VTT, FIMR (Finnish Institute of Marine Research).


puce corrodys

Contexte

La protection cathodique par application d’anodes sacrificielles en aluminium est le système le plus utilisé pour protéger contre la corrosion des infrastructures portuaires en acier (quais et pieux). Cette mesure de protection induit des dépenses élevées pour les autorités gestionnaires des ports. Les anodes ont une durée de vie allant jusqu’à 15 ans, ce qui implique une dissolution lente et une redissolution chronique des éléments métalliques qui la constitue dans l’environnement marin. Bien que l’aluminium ne soit pas considéré comme un élément métallique toxique pour l’environnement marin, entrant majoritairement dans la composition des aluminosilicates naturels, il est parfois cité comme cause de problèmes pour la santé humaine.


puce corrodys

Objectifs

  • Améliorer la situation (générale) des ports européens, et plus particulièrement la qualité des eaux portuaires.

  • Réaliser un état des lieux sur la contamination en aluminium issu des anodes, dans les différents compartiments du milieu marin (eau, sédiment, biotope) et plus spécifiquement en milieu portuaire.


puce corrodys

Méthode de recherche et ressources

Pour évaluer la toxicité de l’aluminium, qui dépend de sa forme chimique (spéciation) et de sa biodisponibilité (mobilité) pour le biotope, deux études ont été menées en parallèle et ont porté sur la répartition de cet élément à l’interface eau/sédiment et à l’interface eau/biotope.

Pour participer à ce programme scientifique, deux post-doctorants ont été recrutés entre septembre 2007 et février 2009 au sein de Corrodys.

Plus d’informations

Site web du projet EFFORTS

Fiche descriptive du projet sur le site de la Commission Européenne

Les commentaire sont fermés.